Contemporain

Maggie Cassidy – Jack Kerouac

 

J’ai découvert la plume de Kerouac il y a quelques années avec Sur la route . De ma lecture il ne me reste presque plus rien . Je pense qu’il y a un temps pour chaque lecture et que ce n’était pas nécessairement le moment pour moi d’apprécier à sa juste valeur la plume de Kerouac . J’ai donc décidé il y a peu de me procurer un autre de ses romans en VO, Maggie Cassidy dont je vais vous parler aujourd’hui. Vous me suivez ?

Résumé 

Il a seize ans, il n’est qu’enthousiasme et joie de vivre. Il aime le football, les copains et… Maggie. Elle a dix-sept ans, de grands yeux de biche et elle l’aime aussi, son Jack. Enfin, elle l’aime bien. Mais elle est en train de découvrir avec ivresse le plaisir de séduire, le pouvoir d’un battement de cils, d’un sourire ou d’un balancement de hanches qui fait se retourner tous les garçons. Voilà, Jack et Maggie connaissent les premières extases et les premiers drames de la passion, comme on ne les connaît qu’à dix-sept ans. Et puis, il y a le temps qui passe, il y a les autres, il y a tout bêtement la vie – tout ce qui risque de séparer deux adolescents dont l’amour est fragile. Jack Duluoz ressemble comme un frère à Jack Kerouac, né lui aussi à Lowell, Massachusetts, où se situe Maggie Cassidy, un savoureux roman qui déborde de jeunesse et de vitalité. On y retrouve la prose spontanée, le style trépidant inspiré du jazz, la fulgurance des images qui firent la gloire de Kerouac et inspirèrent toute la Beat Generation.

Avis

Je vais aller droit au but : j’ai l’impression d’être passée totalement à côté de ce roman. Non pas que je n’ai pas aimé puisque j’ai vraiment été sensible à la plume de l’auteur. Mais j’ai la sensation de n’avoir pas forcément tout compris et j’ai eu cette sensation de survoler la lecture. De ne jamais vraiment rentrer dedans et ça me rends quelque peu triste.

Pour moi, je n’ai pas le niveau nécessaire pour apprécier à sa juste valeur la plume de l’auteur en VO. C’est un auteur que je souhaite vraiment découvrir mais malheureusement je ne pense pas pouvoir le faire en VO. Pourtant j’ai l’habitude de lire en VO mais je pense que la plume de Kerouac est un peu trop complexe pour moi.  J’ai racheté Maggie Cassidy en VF et pense donc le relire dans quelques temps pour pouvoir vous en reparler plus dans le fond que dans la forme.

J’ai aimé la façon dont Kerouac décrit le sentiment amoureux adolescent. J’ai senti plein de poésie dans sa plume mais voilà il m’a manqué cette plus grande compréhension du texte pour pouvoir m’immerger un peu plus dedans. Mais je ne compte pas m’arrêter là avec Kerouac !

Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laissez-moi un commentaire !