Pensées d'une lectrice

La panne de lecture

Je voyais ce phénomène de la panne de lecture comme quelque chose qui ne pourrait jamais m’arriver. La lecture m’est tellement vitale que je ne m’imaginais pas un jour le vivre à mon tour. Et pourtant. Il ne faut jamais dire jamais.

Avant d’entamer mes vacances d’été, je m’étais fait un petit planning. J’allais profiter de tout ce temps devant moi pour regarder mes séries tv, rattraper les films que je n’avais pas encore visionnés mais surtout j’allais lire,lire,lire. Mais au fur et à mesure des jours, force m’était de constater que je ne prenais plus aucun plaisir à lire quelques pages. Pire, je ne prenais même pas ce temps, même pas 5 minutes pour me poser et lire ne serait-ce que quelques lignes.

Alors, j’ai eu peur. Peur de ne plus retrouver cette flamme qui m’anime depuis quelques années. J’ai eu peur, mais j’ai aussi culpabilisé. J’ai culpabilisé de ne pas lire alors que de nombreux livres m’attendaient dans ma bibliothèque. Et puis un jour, j’ai pris le temps de me poser les bonnes questions.
Est-ce si grave que ça si je n’arrive pas à lire ? Si je prends un livre, lis quelques pages pour au final le reposer ? Est-ce si grave si un jour passe sans que je ne lise une ligne? La réponse à toutes ces questions est non.

Non ce n’est pas grave car la lecture doit rester une passion, elle ne doit pas être une obligation. La lecture doit être un plaisir. Quand j’ai compris cela, j’ai pris un livre et je me suis sentie délester d’un poids et ma lecture fut fluide et l’envie est vite revenue.
Maintenant, quand je vois que je traîne un peu sur un livre, je garde en mémoire que ce n’est pas grave et poursuis à mon rythme mes lectures !

Et vous, avez déjà vous fait face à cette fameuse panne de lecture ? Si oui, qu’avez-vous fait pour vous en sortir?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent

Articles similaires

1 Commentaire

  • Répondre Delphine 13 septembre 2017 à 12 h 54 min

    oh que oui ça m’arrive ! Moins souvent qu’avant, mais ça m’arrive encore (10 jours que je suis sur un livre et je ne lis que quelques pages par jour, et même pas tous les jours).
    j’ai longtemps oscillé entre des phases de lectures compulsives et des phases sans aucune lecture.
    Mais comme tu dis, ce n’est pas grave, si se force à lire, on n’y prend aucun plaisir. Et comme tu le dis si bien, la lecture doit rester un plaisir et non une obligation ^^

  • Laissez-moi un commentaire !