Contemporain

La route – Cormac McCarthy

Un roman qui me faisait de l’oeil depuis quelques temps et dont j’avais vu l’adaptation cinématographique . On m’en disait toujours du bien sans que jamais je n’ose sauter le pas. Et puis un jour , sans réfléchir , on se sent prêt et on ouvre enfin le livre …

Résumé 

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d’objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d’une humanité retournée à la barbarie.

Avis

De leurs prénoms et de leur passé nous ne savons rien. La raison qui les a poussés à prendre la route et à déambuler vers le sud n’est pas clairement expliqué. Tout ce que nous savons c’est qu’il ne semble plus avoir une seule trace d’humanité. Ils sont seuls et cherchent de quoi survivre.

Nous voici donc plongés dans un monde post-appocalyptique, un monde plongés sous les cendres. Nous avançons en compagnie d’un père et de son fils tels des fantômes. C’est froid, dur, gris.
Le style de l’auteur – concis – nous immerge totalement dans l’atmosphère. Il n’y pas de descriptions, l’auteur va à l’essentiel. Pas de sentiments, plus d’empathie, juste l’instinct de survie qui prédomine. McCarthy a un style bien particulier, et de ce que j’ai pu lire à droite et à gauche, soit on aime soit on détèste. Mais ce manque de sentiments , à mon sens , sert parfaitement le roman.

J’ai été touchée par la relation qui lie le père à son fils. Un père qui tente , malgré l’hostilité  du monde dans lequel ils évoluent, de montrer à son fils cette flamme, cette lueur d’espoir qui réside en chacun de nous.
La route est un roman que j’ai grandement apprécié malgré une ambiance pensante à chaque page.

J’y ai découvert une plume qui dépeint à merveille la société d’aujourd’hui, une société de surconsommation où l’homme ne pense bien souvent qu’à lui-même et qui n’a plus d’empathie pour son prochain.
Hâte de pouvoir découvrir d’autres romans de l’auteur. De si jolis chevaux m’attend d’ailleurs patiemment dans ma PAL.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent

Articles similaires

Pas de commentaires

Laissez-moi un commentaire !