Classique

Tendre est la nuit – Francis Scott Fitzgerald

 

Quelques années après avoir découvert Francis Scott Fitzgerald avec Gatsby le magnifique, j’ai enfin sorti ce petit roman de ma PAL . Je me souviens encore du jour où je l’ai acheté, je trouvais la couverture magnifique. Ai-je été autant subjuguée par son contenu ? Suivez-moi je vous en parle de suite 😉

Résumé

Tendre est la nuit est l’histoire, largement autobiographique, de la décomposition d’un être fait pour être aimé, trop romantique pour pouvoir résister à son époque, trop tendre, malgré son apparente désinvolture, pour savoir sagement vieillir.
C’est plus particulièrement l’histoire de l’amour de Dick et de Nicole, dont nous faisons connaissance à travers les yeux émerveillés d’une jeune actrice qui ne résiste pas au charme de Dick. Ce couple très uni cache un secret. Nicole a été soignée par Dick, médecin psychiatre. L’amour qu’elle a porté à Dick a fait de leur union une nécessité. Un jour viendra pourtant où ils devront se séparer…
Mais le lecteur aura vécu avec eux les plus belles années d’une vie de loisir rendue magique par la richesse, les voyages. C’est un extraordinaire témoignage sur la vie d’entre les deux guerres qui nous est offert, un témoignage qui ne va pas sans une douloureuse nostalgie, un livre ensorcelé.
Ce roman domine, avec Gatsby le Magnifique, l’oeuvre de Francis Scott Fitzgerald, l’émouvant représentant de la fameuse « génération perdue ».

Avis

Nous sommes dans les années 20 sur la French Riviera, Rosemary jeune starlette du cinéma est très vite attirée par un groupe de jeune anglais et plus encore par Dick et Nicole . Un couple que l’on découvrira à travers les yeux de notre narratrice. Un couple bien sous tout rapport mais qui en réalité cache un secret.

Un roman scindé en trois parties et qui m’a semblé, à de nombreuses reprises, long. Je n’ai vraiment pas réussi à rentrer dans l’histoire et pourtant j’ai essayé. Je ne saurai dire ce qui ne m’a pas plu. Pas la plume de l’auteur , non, mais plutôt l’histoire en elle-même . Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages ni à leur histoire. Je n’ai pas aimé l’ambiance ni le monde dans lequel évolue les personnages. Bref, je suis passée totalement à côté de cette lecture et ça me mine un peu. J’avais beaucoup aimé Gatsby le magnique et j’espérais donc retrouver un peu ce que j’avais ressenti à l’époque mais ce ne fut pas du tout le cas … Dommage …

Cependant, je ne compte pas rester sur cet échec . Je compte continuer à découvrir l’univers et l’oeuvre de Francis Scott Fitzgerald. Car je sais que même si Tendre est la nuit ne m’a pas plu d’autres feront sans doute mon bonheur !
D’ailleurs, avez-vous un roman de Fitzgerald à me conseiller?

Article précédent Article suivant

Pas de commentaires

Laissez-moi un commentaire !