Contemporain

Trainspotting – Irivine Welsh

Il y a des romans comme ça qui vous font peur . Vous les achetez mais n’arrivez pas à vous résigner à les lire.  Parce que ces livres sont des monuments vous avez un peu peur de vous y plonger. Et puis un jour vous vous dîtes c’est le moment et vous sortez enfin le livre de sa cachette. Et vivez la deuxième claque littéraire de votre vie.

Résumé

Ils sont quatre amis d’un quartier pourri d’Edimbourg partageant la même passion pour le délire à hauts risques, celui de la piquouse fatale et de l’héroïne, aussi efficacement destructrice qu’une bombe atomique dans un champ de coquelicots. Mais que faire d’autre quand on survit entre vols à l’étalage, assurance chômage, soirées glauques et baston à coups d’aiguilles à tricoter. Entre deux pintes de bière, chacun raconte sa vie et son quartier. Sick Boy qui voudrait travailler, Mark, persuadé de pouvoir décrocher, Spud, niais et complètement paumé et Matty qui ne touche pas à la dope, jusqu’au jour où il se laissera tenter. Pourtant, au milieu du désespoir, surnage une envie de vivre plus forte que tout le reste. S’en sortir grâce à un dernier coup de bluff, tenter le tout pour le tout.

Avis

Nous suivons quatre amis d’un quartier d’Edimbourg chapitre par chapitre. Pas vraiment d’histoire mais plutôt des brêves de ce quotidien dans lequel vivent nos quatre amis.  Des portraits qui nous permettent de voir cette jeunesse d’Edimbourg qui tente de s’en sortir entre le chomage et l’addiction à la drogue. Une drogue ingérée pour tenter d’oublier cette vie de misère .

J’ai eu beaucoup de mal au début à me faire au changement d’interlocuteur au fur et à mesure des chapitres . Difficile de comprendre qui parlait . Mais franchement, quelle claque je me suis prise. Je pense que le style de l’auteur a vraiment contribué à ce ressenti en fin de lecture. C’est un style qu’on aime ou qu’on deteste mais on ne peut nier l’effet qu’il a sur nous lecteurs, il ne laisse tout simplement pas indifférent.

Et puis il y a les personnages que j’ai trouvé tous très attachants dans leur façon de vouloir s’en sortir malgré les rechutes. Malgré une ambiance assez pesante parfois j’ai noté beaucoup d’humour dans les dialogues entre les personnages.  Trainspotting c’est ce genre de roman qui ne vous laisse pas insensible, qui vous remue et vous fait sortir de votre zone de confort. Qui vous met face à des scènes insoutenables mais qui quelques pages plus tard vous fait aussi rire.

Bref, je pense que je ne m’arrêterai pas là avec Irvine Welsh et j’ai hâte de découvrir ses autres romans !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Articles similaires

2 Commentaires

  • Répondre LulaPapote 2 juin 2017 à 10 h 27 min

    J’avais vu le film et j’avais beaucoup aimé surtout avec Ewran McGregor (je sais plus comment ça s’écrit) et j’ai d’ailleurs hâte de voir le second film. J’avais trouvé ce livre d’occasion sur le net mais malheureusement en anglais alors je n’ai jamais sauté le pas ^^ » Mais peut être qu’un jour je le lirai.

  • Répondre Nituti 11 juin 2017 à 22 h 19 min

    Je dois lire ce livre depuis des années. Depuis que j’ai vu le film et qu’il est devenu un incontournable pour moi. Mais j’ai tellement peur d’être déçue ! Ton article m’a un peu rassurée mais je pense encore attendre un peu avant de me lancer pour de bon.

  • Laissez-moi un commentaire !