Contemporain

Une ombre chacun – Carole Llewellyn

Instagram et ses jolies découvertes … Il y a quelques temps de ça je suis tombée sur l’instagram de Carole Llewellyn, son roman venait de sortir et je voyais un peu partout de jolis avis dessus. De quoi atiser, évidemment, ma curiosité. Habituellement Team Poche jusqu’au bout des ongles, j’attends patiemment la sortie poche d’un roman qui me tente mais là j’ai voulu faire une exception et je ne regrette en aucun cas.

Résumé

Rescapée d’un enlèvement quand elle était enfant, Clara, 30 ans, mène désormais à Paris une vie confortable avec son mari, Charles. Pourtant, lorsqu’il lui demande un enfant, elle décide de partir sans laisser de trace.
Homme d’affaires occupé, Charles loue les services de Seven Smith, un ancien Marine, afin de retrouver son épouse. Pour le soldat américain, que la fin de la guerre a laissé sans but, la quête de cette femme disparue est une occasion inespérée d’exister à nouveau.
À travers l’Europe, Clara et Seven vont partir à la recherche de vérités sur eux-mêmes qui altéreront pour toujours le sens de leurs vies.

Avis

Dans ce roman, nous suivons tour à tour deux personnages; Clara et Seven qui ont tout deux un passé douloureux, une ombre qui constamment suit leurs moindres faits et gestes et les empêchent de trouver leur place. Ils se sentent comme étranger à eux même. Pour trouver une paix intérieure et partir en quête de leur vérité Clara tout comme Seven vont fuir. Une fuite qui les mènera jusqu’en Europe.

Une fois que j’ai été plongée dans l’histoire je n’ai pu me résoudre à lâcher le livre. A chaque fois que je devais le poser, je n’avais qu’une seule hâte pouvoir reprendre ma lecture. L’écriture de l’auteur nous happe et nous voici parti dans une course effrénée contre la montre. C’est une écriture que j’ai trouvé brûte, sans chichi, fluide. Une fluidité qui nous pousse à tourner les pages sans s’arrêter, avide de connaître où ce voyage va mener Seven et Clara.

Deux personnages à la psychologie fouillée , on ressent leurs maux et cette violence à laquelle ils ont eut à faire face par le passé. Une violence qui les a irrémédiablement changés. Peu à peu j’ai eu l’impression qu’ils devenaient comme des fantomes et je n’ai pu qu’être touchée par cette quête de vérité qu’ils cherchent à saisir en fuyant leur vie.

La fin du roman est très énigmatique et m’a laissé un peu sur ma faim mais ce fut vraiment une bonne lecture et une chouette découverte pour moi . Je ne regrette absolument pas d’avoir dérogé à ma règle de n’acheter que des poches 😀 . Bravo Carole pour ce premier roman et on attend avec impatience le deuxième !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laissez-moi un commentaire !